L’EPO plus vous en avez, plus loin vous allez. Évitez la version synthétique, préférez un booster sain et sûr que vous pouvez faire à la maison.

De plus en plus d’athlètes se font sanctionner à la suite de tests positifs à l’érythropoïétine (EPO). En effet, utiliser l’EPO pour augmenter le nombre de globules rouges dans le sang contribue à augmenter la circulation et la libération d’oxygène dans les tissus. Endurance stimulée du coup, lors d’un effort de longue durée. L’EPO est une hormone naturellement produite par les reins, qui est également disponible sous forme synthétique. Et son utilisation abusive est nocive : AVC, embolies cérébrales ou pulmonaires ne sont pas à exclure. Mieux vaut donc assurer son endurance par une alimentation saine, qui vous fournira tous les éléments nutritifs nécessaires pour soutenir le processus de fabrication de l’EPO par votre organisme.

Nous vous proposons de découvrir ici un smoothie « endurance » à consommer avant votre séance, qui aidera à booster votre production naturelle d’EPO.

Le smoothie « endurance » by Coach Magazine.

  • 5 cuillères à soupe de graines de tournesol, de graines de citrouilles et de courges grillées
  • 250 ml de jus d’orange
  • 3 cuillères à soupe de fèves de cacao brutes
  • la chair d’un demi-avocat

Passez tous les ingrédients au mixeur et avalez le mélange environ 60 minutes avant votre prochaine séance d’entraînement ou votre prochaine compétition. Pour faire le plein d’énergie et d’antioxydants qui neutralisent l’action néfaste des radicaux libres. Également riche en zinc, cuivre, sélénium, fer et vitamines.