Parce que les protéines ne sont pas toujours du meilleur goût, voici quelques idées pour les rendre plus savoureuses, sans perdre leurs qualités nutritionnelles. Par Sébastien Massaferro

 

Au chocolat, à la fraise, à la vanille… Avec de l’eau, du lait, voire des grumeaux… Ceux d’entre vous qui en consomment le savent, même s’il y a du mieux depuis quelques années, les protéines ne sont pas toujours un régal. Mais il existe un moyen de les rendre plus attrayantes : les cocktails ! Rencontre avec Olivier Lehoux, barman du Depur, le café-resto-bar jumelé à la salle de sport le Klay, dans le 2e arrondissement de Paris, qui propose des cocktails protéinés.

 

Comment vous est venue cette idée de proposer des cocktails protéinés ?

Il faut s’adapter au client. Et du fait de la proximité du Klay, les nôtres sont sportifs et ne vont pas aller faire leur séance après avoir bu un cocktail alcoolisé ; c’est pourquoi nous proposons aussi des cocktails avec des fruits, des légumes et des protéines.

Combien en avez-vous à la carte ?

Cinq. Deux destinés à être bus avant l’effort, et trois pour l’après-séance. Mais je m’adapte aussi aux goûts des clients, et ces cinq cocktails ne représentent qu’une toute petite partie de ce que j’ai l’occasion de servir.

Vous utilisez quel type de protéines ?

De la protéine de lait. Une portion de 100 g pour un cocktail de 500 ml. Sachant qu’il est préférable de ne pas en abuser non plus. Je peux ajouter des fruits ou des légumes, mais pas plus de protéines.

 

3 exemples de cocktails à faire chez vous

Le « Lance Armstrong », avant l’effort

« Idéal pour donner un peu plus de vitamines avant le sport. »

Des carottes, des oranges, de la menthe, du citron + 1 dose de protéines.

Le « Adrienne, j’ai gagné ! », après l’effort

« Très goûteux, à base de fruits rouges. »

Des framboises, des fraises, des mûres, un trait de gingembre, de l’eau minérale + 1 dose de protéines.

Le « What a feeling », purifiant

« Très bon après le sport pour éliminer les mauvaises toxines. »

Du concombre, de la menthe, de la pomme + 1 dose de protéines.

 

À mettre à part !

Le Rocky Balboa, le plus balèze

Deux œufs, une banane, des flocons d’avoine, du lait de soja + 1 dose de protéines.