Vous êtes coincé depuis belle lurette avec la même charge sur le banc de développé couché ? Quelques répétitions trichées pourraient vous aider à franchir un palier.

D’après une récente étude australienne. Lorsque les athlètes variaient leur amplitude de mouvement sur chaque série d’un développé couché – abaissant la barre de trois quarts, à la moitié, puis seulement d’un quart –, ils ont vu leur puissance boostée de 13 % après 5 semaines en comparaison de ceux qui faisaient des répétitions classiques. Une raison à cela : les reps partielles vous permettent d’entraîner efficacement différentes régions du muscle concerné, d’après le Dr Ross Clark, auteur de l’étude. Vous êtes prêts à essayer cette méthode ?

Jetez donc un œil au miniprogramme ci-dessous. Un conseil cependant : pour les répétitions trichées, faites-vous assister par un partenaire, c’est plus sûr.

boost