Pour prendre de la force et favoriser le développement musculaire…

Quand il s’agit de se bâtir un torse en V, rien ne vaut une bonne série de tractions, exercice qui sollicite tout le haut de votre corps : trapèzes, biceps et dorsaux. C’est aussi un véritable test de force absolue et relative (par rapport au poids que vous faites). Nos conseils pour réaliser la traction parfaite.

1 PLACEMENT DES OMOPLATES
Pour éviter les blessures et engager vos muscles stabilisateurs dans l’effort, vous devez veiller à bien placer vos omoplates. Elles doivent être rapprochées, tirées en arrière et vers le bas, de manière à bien faire travailler les grands dorsaux (principaux muscles ciblés par cet exercice).

2 CONTRACTION DES FESSIERS
Fessiers et ischio-jambiers doivent être contractés pendant la réalisation d’une traction. Le bas du corps doit rester immobile et surtout ne pas balancer. Vous pouvez plier les jambes si cela vous aide.

3 SOULEVEZ-VOUS
Ne vous contentez pas de tirer votre corps jusqu’à ce que votre menton passe le niveau de vos mains : faites en sorte que votre poitrine colle à la barre. L’amplitude de votre mouvement est augmentée, de même que la sollicitation musculaire.

4 REVENEZ À LA POSITION DE DÉPART
Revenez à la position de départ, jambes alignées avec le torse, bras complètement tendus, sans tricher : ne vous arrêtez pas avant et ne vous aidez pas avec l’élan de la redescente pour vous propulser à nouveau. Restez ainsi suspendu durant deux secondes avant d’exécuter une nouvelle rep. Cela augmentera la difficulté de l’exercice, et donc son potentiel de renforcement musculaire.

——————
Et n’oubliez pas :
– Sexe ou pas ?
– Ne vous laissez plus dominer par la peur
– Soignez vos cheveux