motive
©shutterstock

Faire du sport et rester motivé

Reprenez le contrôle de votre corps

Adaptez vos séances en apprenant à connaitre son corps

Pour reprendre le contrôle de son corps, une étape incontournable : prendre conscience de son corps. Cela peut paraître relever de l’évidence, et pourtant… Les sportifs professionnels vous le diront sans sourciller : connaître son corps prend des années, et c’est absolument capital pour rester motivé !

Cela incite d’abord à ne pas se fixer d’objectif inatteignable. S’il s’agit bien entendu de toujours pousser votre organisme dans une zone d’inconfort, il n’est pas question de le mettre en surchauffe sans l’écouter. Par exemple, si vous subissez un type de blessure récurrent, adaptez votre programme sport ! Ainsi, des douleurs au dos appelleront des séances de gainage plus intense. Vous devez en permanence boire les paroles de votre corps. C’est le meilleur moyen de progresser.

Soyez indulgent avec vous-même

Cela implique deux choses. La première est une certaine notion d’indulgence avec soi-même. Le corps n’est pas une machine implacable, la moindre séance de sport avec de mauvaises sensations ne doit pas vous faire perdre l’envie de vous dépenser. Au contraire ! L’objectif est de toujours donner son maximum. Être trop dur dans son jugement personnel n’avance à rien.

La récupération pour recharger les batteries

Deuxième chose, que beaucoup ont tendance à oublier : la récupération fait partie de l’entrainement, et donc de votre progression. Faire du sport chaque jour, de façon intense, c’est le meilleur moyen de s’en dégoûter. Planifier son entrainement c’est donc aussi planifier une période de repos. Cela permettra au corps de recharger les batteries. Une pause qui se mérite à une condition : se donner à fond lors de ses séances de sport. À ce titre, pourquoi ne pas coucher votre programme sport sur le papier ? Vous aurez les idées claires sur vos phases d’entrainement et vos phases de récupération. De quoi aussi adapter votre emploi du temps et vos menus fits.

Se fixer des challenges

La motivation est un jeu mental. Le tout est de savoir trouver en soi les ressources nécessaires pour se surpasser. Car ces ressources existent en chacun de nous. Nul n’est allergique au sport. Nul n’est disqualifié d’entrée. Garder sa motivation est une affaire personnelle. C’est aussi se retrouver seul face à son corps et ses objectifs. Alors, pour être sûr de continuer à produire les efforts nécessaires, il faut parfois miser sur la notion de défi.

Le meilleur exemple qui puisse exister est sans doute celui des courses, ou des cyclo-sportives. Ouverts à tous, ce type d’événement reflète l’ADN du sport. Chacun y participe avec ses moyens, ses objectifs, son envie de bien faire. Ce sont de vraies courses, de vrais efforts. Cela appelle donc une vraie préparation. Et c’est là tout l’intérêt de la chose.

La pression de la deadline est extrêmement bénéfique d’un point de vue sportif. Cela vous force à respecter votre programme sport, sans pression de résultat immédiate. Et surtout, l’essayer c’est l’adopter ! Une fois la course effectuée, la sensation d’accomplissement qui en découle vous détournera de toute baisse de motivation à l’avenir. Avec le nombre d’événements sportifs qui sont créés chaque mois, vous trouverez forcément chaussure à votre pied. Alors, plus d’excuse ! Révélez dès à présent le sportif qui sommeille en vous !