Victor de le rue freeride
© Frederik Kalbermatten

C’est à Hakuba, au Japon, que débutera le 19 janvier la plus prestigieuse des compétitions de freeride du monde. Un premier rendez-vous pour Victor De Le Rue, l’un des Super-Héros Men’s Fitness de l’hiver, sur le chemin du très convoité titre de meilleur snowboarder freeride du monde.

La compétition, un nouveau challenge

Bénéficiant d’une carte blanche, le petit frère des snowboarders Xavier et Paul-Henri De Le Rue, bien qu’habitué à plus de liberté dans la discipline, ridant exactement ce qu’il veut quand il veut, est pourtant décidé à prendre le taureau par les cornes : « C’est un nouveau challenge, rencontrer de nouvelles personnes, voir un nouveau type de snowboard. Dans la vie, je n’aime pas refaire la même chose. Essayer des choses nouvelles, c’est ça qui me stimule. Même s’il y a des contraintes, j’ai envie d’essayer une année. Mais si j’y vais, je n’y vais pas pour rien. Le truc, c’est que tu as cinq compétitions et ils prennent les cinq meilleurs, donc tu n’as le droit qu’à un joker. Si tu te pines à la première compétition, tu es obligé d’assurer toute l’année, et ça, ça va me saouler. Je vais essayer de bien faire, mais si je vois que je me suis chié au tout début, je donnerai tout, ce sera l’hôpital ou la gagne, soit ça passe, soit ça casse. »

Etre conscient du danger

Victor ne plaisante donc pas, même si le casse-cou reconnaît garder la présence du danger en tête. « Dans le dernier film que j’ai fait, on est dans des endroits superbes, mais tu sais qu’il peut y avoir des trous sous toi de 100 mètres de profondeur. Tu sais que des séracs peuvent se casser sur ta gueule. Tu joues avec, tu es conscient de tous les risques, et tu prends toutes tes décisions en fonction. Des fois, tu n’as pas le choix, tu dois passer sous un sérac, mais juste tu fais attention de passer le moins de temps possible dans cette situation où tu es impuissant. Le plus important, c’est d’en être conscient et d’agir en conséquence. »

Tout commence à Hakuba

Cette aptitude à se sortir des situations périlleuses doit être inscrite dans l’ADN familial des enfants De Le Rue, et du haut de ses 29 ans, Victor est prêt à relever le défi et marcher sur les traces de son frère Xavier, vainqueur en 2008, 2009 et 2010. Et ça commence à Hakuba.

Suivez le livestream de l’événement sur www.freerideworldtour.com