©BMW USA/Youtube

BMW M5 bat un record avec une dérive de 374,2 km en huit heures 

La glissade a duré si longtemps qu’ils ont dû faire le plein comme si c’était un avion de chasse.

Cette vidéo incroyable nous vient de BMW, qui semble prendre très, très au sérieux les records du monde à la dérive.

Le constructeur automobile allemand a d’abord remporté le titre avec le pilote Johan Schwartz en 2013 pour « la plus longue dérive en continue du véhicule » à 82 km, avant d’être battu un an plus tard par le pilote Harald Miller dans une Toyota GT86 à 144 km. Le record a ensuite été battu à nouveau en 2017 par le journaliste sud-africain Jesse Adams, qui a conduit la Toyota GT86 sur 164 km.

De toute évidence, BMW n’était pas satisfait d’avoir été qualifiée de « détentrice d’un record antérieur », car la firme est revenue revendiquer son ancien titre. Schwartz a non seulement été à la hauteur du défi, mais il a aussi doublé le record précédent, dérivant dans la nouvelle génération de BMW M5 à 374 km. Ce nouvel exploit a effacé le record précédent.

L’exploit le plus impressionnant, cependant, a été la solution de BMW pour le ravitaillement en carburant du moteur V-8 de la M5 – il est tout droit sorti du film « Fast & Furious ». Comme l’emblématique berline bavaroise brûle rapidement le carburant, l’entreprise a dû créer un système de ravitaillement en carburant inspiré de l’aéronautique, pour s’emparer du record de dérive en continue. Regardez la vidéo à 0:50 pour voir comment ils ont surmonté cet obstacle.

Au cours des huit heures de la tentative, il a dû se ravitailler en carburant à cinq reprises. Tout ce ravitaillement en carburant a également permis à BMW de battre le record du monde Guinness pour la « plus longue dérive du véhicule « , qui a parcouru 79 km en une heure. Regardez la vidéo ci-dessous.

Brian Nealon