©Universal Pictures

Pour porter une franchise cinématographique comme Fast & Furious sur votre dos, vous avez besoin d’une séance d’entraînement qui vous aidera à supporter la charge ! Voici l’entraînement incroyable de The Rock.

L’entraînement incroyable de The Rock pour « Hobbs & Shaw »

Pour Dwayne « The Rock » Johnson, il est courant de réaliser d’incroyables exploits. Ses films ont rapporté plus de 3,4 milliards de dollars rien qu’aux États-Unis ; sa présence sur les réseaux sociaux est si forte qu’une simple photo de son dîner sur Instagram peut en quelques jours rassembler plus de 4 millions de likes ; et ces dernières années, il est devenu un rendez-vous annuel sur la liste des 100 personnes les plus influentes du TIME.

Mais ce n’est pas suffisant pour l’homme le plus décoré d’Hollywood. Pour son prochain film, Fast & Furious : Hobbs & Shaw, Dwayne Johnson a cherché à accomplir l’impensable : devenir encore plus gros. Et on parle des muscles bien sûr.

Retrouvez les 5 films où The Rock est super musclé !

Nous avons parlé à l’entraîneur de Johnson, Dave Rienzi, du programme d’entraînement strict que l’acteur a suivi lorsqu’il se préparait à réapparaître à l’écran dans le rôle de Luke Hobbs, et il nous a dit clairement que la « Team Rock » tenait à repousser les limites de son physique,  » Historiquement avec le personnage de Hobbs, chacun le connaît comme un personnage énorme, grand et très fort. Pour cette version, nous cherchions à affiner son physique en ajoutant de la taille et de la dimension tout en atteignant un nouveau niveau de minceur. » Bref, l’équipe devait créer « Hobbs 2.0 ».

Pour atteindre ses objectifs, la Team Rock a dû trouver un équilibre entre l’esthétique, qui donne à Johnson l’apparence d’un bulldozer, et le muscle fonctionnel qui l’aide à réaliser les cascades et les combats que les fans aiment. « Nous savions que ce serait physique – nous savions qu’il y aurait beaucoup de scènes de combat « , nous a dit Rienzi. Cela signifie que les séances d’entraînement ont été conçues à la fois pour la forme et le fond, garantissant que  » tous les muscles fonctionnent correctement et qu’il n’y ait pas de déséquilibre musculaire « . Le résultat ? Le voici!

View this post on Instagram

Cool and informative HOBBS & SHAW post below 👇🏾👇🏾 from my strength and conditioning coach @daverienzi. Hard to really understand how challenging nuances it takes holding a “peak muscularity” look for extreme action sequences that last all night long and two consecutive days straight in the hot sun. Every minutia detail is communicated between us constantly. It’s all part of my commitment. When it’s time to play – we push all chips in. #RienziStrength #Repost ・・・ HOBBS & SHAW wrapped with a bang. 3 shirtless fight scenes in the last week and half of filming. 1 night shoot 2 consecutive daytime fight scenes. I nuanced the peaking for these scenes by combing carb depletion, carb loading, water manipulation, mineral monitoring while working within the constraints of the elevated temperatures of the day shoots. It’s a fine line to balance holding a peak while filming intense physically demanding fight scenes. Consistent communication and monitoring is required. I'm really proud of this Hobbs 2.0 physique. Congratulations to @therock and the entire team who worked with me on this effort. #RienziStrength 📸 @HHGarcia41

A post shared by therock (@therock) on

Voici les entraînements exténuants que The Rock a dû subir pendant sa préparation.

entraînement de the Rock
©Muscle & Fitness