Menu prise de masse
© iStock

Ce régime spécial s’adresse à ceux qui s’entraînent 4 à 5 fois par semaine dans le but de prendre rapidement du volume et de la puissance. Ajoutez un milkshake protéiné (whey) avant et après chaque séance de musculation, ainsi qu’un milkshake à la caséine avant de vous coucher pour permettre à vos muscles de profiter un maximum. Suivez ce plan pendant un mois en répétant ce menu hebdomadaire et vous devrez vite rajouter de la fonte à votre routine.

Menu type d’une semaine pour la prise de masse

Lundi – Mardi – Mercredi :

Menu prise de masse 1
©Men’s Fitness

Lundi : Ce menu à haute teneur en lipides et en protéines va aider à lubrifier vos articulations et augmenter votre production de testostérone. En effet, une étude parue dans la revue The Journal of Steroid Biochemistry and Molecular Biology a révélé qu’un faible taux de testostérone était lié à un régime pauvre en lipides.

Mardi : Au deuxième jour de votre entraînement, vous avez éliminé pas mal de toxines et vos capacités sont à leur maximum. Vous avez donc besoin d’énergie. Manger 2 g de glucides par 500 g de votre poids devrait couvrir ces besoins.

Mercredi : Ce menu est chargé en antioxydants pour combattre la fatigue.Une étude parue dans le Journal of Medicine and Science in Sport révèle qu’on se fatigue moins vite à l’entraînement avec un régime riche en antioxydants.


Jeudi – Vendredi

Jeudi : Pendant votre jour de repos, vous brûlez moins de calories. Votre ration de glucide doit descendre à 1 g par 500 g de poids. Les lipides sont également réduits afin que vous ne consommiez pas trop de calories : la fonte, vous devez la soulever, pas l’avoir dans la bedaine.

Vendredi : Les sardines sont riches en omégas 3 et en calcium qui aident à la bonne contraction des muscles. Les saucisses apportent une nouvelle source de protéines et sont riches en vitamine B6, qui aide l’organisme à utiliser l’énergie apportée par les glucides. Un coup de fouet pour vos muscles !


Samedi – Dimanche

Menu prise de masse 3
©Men’s Fitness

Samedi : À ce stade, vous avez besoin d’un apport consistant en viande rouge riche en protéines et en zinc. Ce dernier augmente vos taux de testostérone et de créatine dans le sang, cequi augmente la capacité de vos muscles.

Dimanche : C’est le moment de récupérer. Les fruits et les noix vous apportent plus que le taux journalier recommandé de vitamines C et E pour guérir vos muscles. Après un entraînement intensif, les sportifs qui ont consommé de fortes doses de vitamines C et E récupèrent en effet plus rapidement que les autres.