©iStock

Envie de booster votre sexualité ? Coupable de couvrir un pote infidèle ? Nos experts répondent sans tabou à vos questions les plus intimes

Ma femme et moi sommes mariés depuis trois ans. Nous faisons l’amour deux à trois fois par semaine, nos rapports sexuels sont bons, mais je ne serais pas contre le fait de les pimenter un peu. Avez-vous quelques suggestions pas trop bizarres ? – Paul, Paris 

La meilleure façon de faire monter le désir, c’est de commencer tôt. Si vous voulez faire l’amour le soir, commencez dès le matin. Je parle ici de sexe « verbal ». Choisissez vos mots. Il ne s’agit pas de parler comme dans un film porno, mais de faire de votre voix un outil de séduction. Susurrez-lui des mots doux, dites-lui qu’elle est belle, que vous aimez la douceur de sa peau, et que vous avez hâte de la voir nue. Envoyez-lui des textos coquins dans la journée, faites-lui savoir ce qui vous excite chez elle, et dites-lui ce que vous voulez lui faire quand vous ferez l’amour. Créez une anticipation érotique en stimulant sa zone érogène la plus puissante : son imagination. Cette phase de préparation en vaudra le coup.

Dr Tammy, psychothérapeute/sexologue  

Assurez-vous déjà qu’elle sait que vous adorez vos rapports (une étape à ne pas négliger). Ensuite, faites-lui savoir que vous pensez qu’ils pourraient être encore mieux. Après cela, demandez-lui si elle a des idées. Je sais, par expérience, que le fait d’aller voir ce que l’autre aime faire est assez efficace pour épicer la vie de couple.

Dr Aaron, psychothérapeute/conseiller en sexualité 

J’ai croisé un ami de longue date au bras d’une femme qui n’était pas sa copine. (Ma propre copine est une amie de sa copine.) Il m’a demandé de ne rien dire. Je veux qu’il puisse compter sur moi, mais je me sens coupable. – Ben, Nice

Votre ami agit de manière très incorrecte envers sa copine. Si vous le couvrez, vous l’aidez à lui faire du mal. C’est normal de vous sentir coupable. Écoutez votre instinct, et suivez ce qui vous semble être le plus juste, que ce soit de le cacher ou de le dire à sa copine. Dans tous les cas, il faut rester fidèle à vos valeurs. Autre chose : qu’arrivera-t-il si vous ne dites rien, et que votre copine découvre que vous saviez tout ? Ne va-t-elle pas vous en vouloir ? Pensez-y !

Dr Aaron, psychothérapeute/conseiller en sexualité

On n’attend pas de vous que vous gardiez les secrets de vos amis. Dites-lui que vous vous sentez mal, d’une part parce qu’il trompe sa copine, et d’autre part parce que vous et votre compagne ne vous cachez rien. Dites-lui que c’est plus prudent d’être franc et encouragez-le à avouer. Rappelez-lui ensuite que « tout finit par se savoir » et que, si vous ne dites rien, ce n’est pas pour autant que les autres tiendront leur langue.

Dr Moushumi, psychothérapeute/sexologue

Expliquez-lui que vous ne le dénoncerez pas (après tout, cela ne vous regarde pas), mais faites en sorte qu’il sache que, si jamais vous vous trouvez confronté à votre copine ou à la sienne, vous ne mettrez pas votre intégrité en jeu, et que vous ne mentirez à personne.

Dr Tammy, psychothérapeute/sexologue

Si vous voulez rester pote avec (et c’est un « si » qui mérite d’être réfléchi), ne dites rien. Croyez-moi, ce n’est jamais bon de se mêler des affaires de couple des autres. Ceci étant dit, je pense qu’il vaut mieux ne pas le laisser s’approcher de votre copine, ou de n’importe quelle autre femme chère à vos yeux, car ça a l’air d’être un vrai connard.

Jena Friedman, auteure/comique