Se sculpter des abdos de rêve n’est pas si difficile que ça. Grand droit, obliques, transverse : voici cinq conseils à suivre pour stimuler votre sangle abdominale et obtenir des résultats rapides et durables.

Du muscle pour un cœur sain
Selon une récente étude suédoise, plus un homme est fort et musclé entre 20 et 30 ans, moins il court le risque d’être victime d’un infarctus dans ses vieux jours.

L’endurance: une fontaine de jouvence ?
Une étude de l’université de Tel Aviv (Israël) a récemment montré que les exercices d’endurance, comme le footing, peuvent aider ceux qui les pratiquent à garder une apparence jeune.
Ce type d’exercices débloquerait les cellules souches de nos muscles et augmenterait la capacité à rajeunir des vieux muscles.

44
L’angle d’inclinaison du banc qui permettrait de travailler le plu sefficacement le haut de la poitrine et les épaules

Le malate de citrulline
Un test réalisé par des chercheurs espagnols a montré que le malate de citrulline (naturellement présent dans la pastèque) permettait de diminuer fatigue et douleurs musculaires pendant l’activité sportive. Après avoir ingéré 8 grammes de cet acide aminé, des hommes soumis à des exercices anaérobiques ont ainsi pu en prolonger la durée tout en réduisant de 40 % leurs douleurs musculaires.

L’exercice de base
En appui sur la pointe des pieds, les coudes alignés sous les épaules et reposant sur un médecine ball, faites lentement glisser la balle le long de vos avant-bras.

Ménagez votre colonne vertébrale
Les abdos aident à la flexion de la colonne, mais leur rôle est surtout de la gainer et de la stabiliser. Privilégiez donc les exercices type planche, qui demandent le moins de contorsions.

Activez les obliques
Pour cela, faites la planche puis le drapeau, le corps bien droit et gainé. Maintenez chaque position 10 secondes. Un exercice à répéter 6 fois.

Le secret du « six-pack »
Arrêtez de rentrer le ventre et contractez plutôt vos abdos comme si vous étiez sur le point de recevoir un coup de poing dans le ventre.

Répartissez l’effort
Partie basse, partie haute : n’oubliez pas de travailler ces deux composantes des abdos. Pour le bas, pensez aux relevés de jambes.

 

Les autres parties du corps importantes :
Soignez votre dos
Du muscle sans se fatiguer
Des os plus forts