©iStock

Vous devez marcher si vous voulez attraper ce Pikachu et pour de nombreux joueurs, les résultats commencent à se voir

Certaines personnes marchent pour perdre du poids. D’autres marchent pour enfin attraper ce Leveinard qu’ils essayent de capturer depuis des mois sur Pokémon Go.

Un rapport de CNET, dans lequel est citée une étude récente menée par l’American Heart Association, a démontré que les personnes qui jouaient régulièrement au jeu de Niantic dans lequel il faut attraper des Pokémons faisaient en moyenne plus de 2000 pas supplémentaires par jour par rapport à l’époque où ils n’y jouaient pas. Ces pas supplémentaires peuvent diminuer de 8% les risques d’un individu d’être victime d’un AVC ou d’une attaque cardiaque, ce qui est loin d’être insignifiant. Moins vous êtes actif et plus ce jeu vous motivera à marcher plus. Certains joueurs qui étaient plutôt sédentaires avant de se mettre à jouer ont fait 3000 pas supplémentaires par jour.

Les joueurs pris en compte dans l’étude citée ci-dessus étaient presque deux fois plus nombreux à atteindre les 10 000 pas quotidiens recommandés (28% contre 15%).

Cette étude renforce l’idée de transformer des activités normalement difficiles en un jeu afin de motiver les individus. Même si l’idée derrière tout ça existe depuis des années, Pokémon Go est la première application à le faire à une si grande échelle.

Il se peut que vous n’entendiez pas parler de Pokémon Go autant que l’année dernière, mais c’est toujours un immense succès pour Niantic, Nintendo et The Pokémon Company. Une mise à jour attendue depuis longtemps a été mise en place le mois dernier et a ajouté de nouvelles créatures tirées des jeux Pokémon Or & Argent, et Niantic a promis que vous pourrez enfin bientôt capturer des pokémons légendaires recherchés depuis longtemps.

Ce n’est pas pour nous vanter, mais on l’avait prévu l’année dernière.

Par Tom Briechle / Traduit par Mélanie Geffroy