Pas de muscles
©Muscles & Fitness

Une fois que vous vous entraînez dans le même gymnase depuis de nombreuses années, vous avez tendance à voir toujours les mêmes personnes. Et je dois admettre qu’en tant que coach dans cette industrie depuis près de 30 ans, j’observe souvent les autres pendant qu’ils s’entraînent (entre mes propres séries, bien sûr), et je me demande pourquoi beaucoup ne semblent jamais changer physiquement.

Je repense à leurs corps plusieurs années plus tôt et je me rends compte que la grande majorité d’entre eux ont à peu près autant de muscles qu’à l’époque, alors qu’ils passent des heures toutes les semaines à utiliser les haltères et les machines de la salle de sport. Tu te sens peut-être visé ? Si oui, lis bien ces 6 raisons pour lesquels tes muscles ne grossissent pas, et essaye de les corriger. 

Pourquoi mes muscles ne se développent pas ? 6 réponses

1- Vous ne dormez pas assez

C’est quelque chose que je me surprends à rappeler à mes clients et à mes camarades de salle de sport tout le temps. Si vous ne dormez pas assez, que vous vous entraîniez intensément ou non chaque jour, que vous ayez un régime alimentaire approprié et que vous preniez tous les suppléments appropriés, vous ne développerez pas beaucoup de muscles. Pourquoi ? C’est très simple : Le sommeil est la période de temps que notre corps utilise pour récupérer, réparer et reconstruire. Nous ne produisons pas de tissus musculaires pendant l’entraînement, ni même à table, mais au lit pendant que nous nous reposons. Une récupération sous-optimale est synonyme de production de muscles sous-optimaux. Dormez au moins sept à huit heures par nuit si vous voulez tirer le meilleur de vos efforts.

2- Vous ne mangez pas assez

©Men’s Fitness

Bien que je ne sois pas du tout un partisan de manger énormément, je peux vous dire que si vous mangez trop peu, vous resterez coincé au niveau musculature. Des aliments de qualité, en grande quantité, sont les éléments constitutifs de la création de nouveaux tissus maigres, c’est-à-dire des muscles. Tout comme une maison ne peut pas être construite sans ciment, sans briques ou sans bois, le corps ne peut pas être construit sans assez de protéines, ni dynamisé sans assez de glucides et de graisses. Ajoutez au minimum 3 gramme de protéines et de glucides par kilo de votre poids actuel, en plus de 300 à 400 calories d’acides gras essentiels chaque jour si vous cherchez à ajouter du muscle maigre.


 

3 – Vous faites trop de cardio

Je recommande à tous d’effectuer au moins quelques exercices de cardio (de 20 à 30 minutes environ) trois à cinq jours par semaine, toute l’année, parce que c’est sain pour le cœur et que ça aide à contrôler le taux de graisse corporelle. Toutefois, il y a ceux qui sont obsédés par le tapis roulant, le vélo ou encore la machine elliptique, exécutant plus d’une heure par jour l’une de ces machines. Certains se demandant encore pourquoi leurs jambes ressemblent à des bâtons ou pourquoi leurs bras ne sont jamais dignes d’une exposition d’armes à feu. Trop de cardio, non seulement réduit profondément nos capacités globales de récupération, mais envoie aussi des signaux contradictoires à notre corps au sujet de ce que nous essayons d’accomplir. Ces deux choses combinées peuvent non seulement ralentir la croissance musculaire, mais dans des cas extrêmes, même l’inverser. Alors oui, faites un peu de cardio, mais en quantité raisonnable.

4 – Pas assez concentré

Même si le dévouement, l’effort et l’intensité de l’exercice sont là, si la forme n’est pas bien exécuté, les mouvements que nous effectuons seront inutiles. La tricherie (oui ne faire que 2 séries au lieu de 6 compte) ou le manque de concentration affecteront négativement le tir des fibres musculaires, augmentant vos risques de blessures plus que vos risques de formation de tissu. Maîtrisez la forme correcte de tous les mouvements tout en vous concentrant sur la sensation du travail musculaire et non sur le poids que vous déplacez d’un point A à un point B.

5 – Vous êtes accro au téléphone

©Libre de Droit – Deposit Photo

Non, je ne vais pas dire que vous êtes un imposteur, mais plutôt une personne qui n’arrive pas à poser le téléphone à la place de faire des exercices. Je comprends que les médias sociaux sont devenus une part importante de notre vie. C’est amusant, enrichissant et parfois nécessaire pour les personnes qui travaillent dans l’industrie du fitness. Mais certains vont trop loin, à tel point qu’ils s’inquiètent plus de leur angle de prise de vue que de travailler leurs muscles. Bien sûr, prenez une vidéo ou deux et postez-les sur vos comptes médias préférés, mais rangez ensuite le téléphone, mettez vos écouteurs et mettez-vous au travail. Les culturistes des années 70, 80 et 90 sont souvent considérés comme les meilleurs. C’est peut-être parce que lorsqu’ils sont entrés dans le gymnase, ils n’avaient que des muscles à l’esprit.

6 – Vous faites la même chose tout le temps

Si vous êtes débutant, n’importe quel programme vous fera prendre des muscles et de la masse. Mais au fur et à mesure que l’on acquiert de l’expérience, le corps devient beaucoup moins sensible à répéter les mêmes exercices. Cependant, soit par paresse, soit par manque de connaissances, soit par simple habitude, la plupart des stagiaires effectuent les mêmes exercices, pour les mêmes répétitions, dans le même ordre à chaque séance d’entraînement. Et le résultat ? Peu ou pas de progrès sont réalisés. Parce que le corps humain est littéralement une machine adaptative , il doit être constamment stimulé par des stimuli uniques, sinon il restera dans un état d’homéostasie. Si vous vous entraînez depuis plus de deux années consécutives, assurez-vous de changer les choses dans le gymnase au moins toutes les quelques semaines. Utilisez différents exercices, gammes de répétitions, intensités, techniques et rythmes de répétition pour maintenir le corps en déséquilibre.

Par Eric Broser