Thomas Tuchel
© Martin Rose/Bongarts/ Getty Images

La presse sportive allemande et française se tournent vers l’entraineur et fin tacticien allemand Thomas Tuchel, entraineur du Borussia Dortmund. Dans ses bagages, un régime alimentaire millimétré.

Voilà qui devrait bousculer certaines règles dans le club de la capital, le Paris Saint-Germain. Après deux saisons non satisfaisantes pour l’entraineur espagnol Unay Emery, des résultats insuffisants et un manque d’autorité dans le vestiaire ont poussé la direction qatarienne à chercher un autre profil pour la saison prochaine. Et selon les observateurs, l’ancien entraineur du Borussia Dortmund licencié en 2017 Thomas Tuchel pourrait être son successeur. Fin tacticien et très pointilleux, son style serait une véritable révolution pour les joueurs parisiens, ne laissant rien au hasard, pas mêmes les assiettes.

Thomas Tuchel, un entraineur végétarien

L’homme, âgé de 44 ans, a arrêté sa carrière de joueur professionnel tôt suite à une blessure chronique et s’est vite retourné vers le management. Malgré son jeune âge, c’est bien un entraineur expérimenté qui devrait pousser les portes du PSG, et avec lui un règlement très strict sur l’hygiène de vie, alors qu’il est lui même végétarien. Il voit d’un très mauvais œil les bonbons et autres sucreries qui pourraient trainer dans les bus d’après match. Idem pour la pizza dont raffole Kylian Mbappé – ses coéquipiers le surnomme Donatello, en référence à la la tortue ninja mangeuse de pizza.

Des pratiques jusqu’ici acceptées par le club malgré une tentative en 2012 d’obliger les joueurs à manger le matin et le midi au centre d’entrainement du Camp des loges. Mais Zlatan en avait décidé autrement. Six ans plus tard, et toujours pas de trophée de Ligue des Champions dans la vitrine du club, la rigueur de Thomas Tuchel pourrait faire des vagues.