©iStock

Un bon métabolisme est essentiel au fonctionnement de votre corps, mais certaines idées reçues peuvent être trompeuses à son sujet

Par métabolisme, on entend tous les processus chimiques ayant lieu dans les cellules d’un organisme et produisant, notamment, l’énergie nécessaire au bon fonctionnement du corps. Qu’il soit musclé ou replet. Sachez en tout cas qu’à la lecture de cet article vous êtes déjà en train de brûler des calories !

Les maigres ont un métabolisme rapide : Vrai et Faux

Il y a des personnes minces, voire maigres, qui ont un métabolisme lent mais qui mangent peu. Et il y a celles qui sont minces, voire maigres, qui mangent énormément et qui ont un métabolisme rapide.

Les tissus maigres brûlent plus de calories que le gras : Vrai

Le cerveau, le cœur, le foie et les reins utilisent beaucoup d’énergie, même au repos. Au repos, d’ailleurs, les muscles et le tractus gastro-intestinal ne sont pas aussi gourmands. Le gras, encore moins… On estime qu’au repos l’organisme brûle environ une calorie par minute. Un quart de cette dernière l’est par les muscles, un cinquantième par la graisse…

Certains hommes peuvent fondre en se contentant de diminuer leurs apports caloriques : Faux

Les diététiciens ont rarement affaire à des personnes jouissant d’un métabolisme véritablement lent. Et même quand c’est le cas, ils constatent souvent que les gens sous-estiment le nombre de calories qu’ils consomment au quotidien. Le plus sûr moyen d’y remédier (ou, en tout cas, d’identifier les ratés de votre alimentation) est de noter consciencieusement tout ce que vous consommez pendant deux semaines.

Réduire ses apports de 500 kilocalories par jour permet de perdre 500 grammes dans la semaine : Faux (ou presque)

On estime qu’un demi-kilo de graisse équivaut à 3 500 kilocalories. Si vous réduisez vos apports, vous devriez perdre du poids rapidement… Sur la première semaine, au moins. Mais en mangeant moins, vous perdrez également en masse maigre, et votre taux métabolique au repos devrait baisser. Résultat : vous pourriez prendre plus d’un demi-kilo après ingestion d’un super-repas à 3 500 kilocalories. L’excès de sucre favorisant, en outre, la rétention d’eau.