Tout ne s’enseigne pas à l’école. Voici 5 façons d’éveiller ses enfants et d’en faire des adultes brillants !

L’encourager à grimper aux arbres.

Développe : le contrôle des émotions.

C’est le genre de défis dont les enfants raffolent, mais cela suppose d’avoir les nerfs solides.

Le + : Grimper aux arbres oblige à l’enfant à contrôler ses craintes. Qui plus est, le fait de jouer en extérieur favoriserait la créativité des enfants et leurs capacités à résoudre les problèmes, selon une équipe de chercheurs de l’hôpital pour enfants de Philadelphie.

Lui apprendre à jouer aux échecs.

Développe : la persévérance.

Avant de dégommer son premier roi, votre enfant va devoir perdre un certain nombre de parties. Il apprendra ainsi qu’on tire des leçons de la défaite.

Le + : Jouer aux échecs stimule l’attention des enfants, plus que ne le fait l’activité physique, selon une récente étude espagnole. L’activité développerait les capacités d’apprentissage des jeunes, stimulant leurs capacités d’analyse, le raisonnement logique et la mémoire, et protégerait contre la maladie d’Alzheimer.

Lui promettre 10 euros pour qu’il apprenne à jongler.

Développe : l’engagement.

Pour recevoir sa récompense, il lui faudra du temps. Jongler est à la portée de tous, c’est une activité assez ludique et progressive qui ne le découragera pas de but en blanc, mais nécessite entraînement et assiduité.

Le + : Une équipe de scientifiques de l’Université d’Oxford a observé une augmentation de 5 % de la substance blanche (catégorie de tissu du système nerveux central) au bout de six semaines de pratique du jonglage chez des sujets débutants.

Valoriser l’effort, pas la victoire.

Développe : la confiance en soi.

La reconnaissance des efforts et de l’investissement de votre enfant dans une activité le valorise et forge sa future éthique de travail.

Le + : Encouragez votre enfant lorsqu’il fait ses devoirs, et quand vous recevez le bulletin (avec félicitations des professeurs, on l’espère), assurez-vous de lui faire comprendre que les efforts portent leurs fruits.

Donner de l’argent pédagogiquement.

Développe : la patience.

Vous devez donner à votre enfant le sens de l’effort et lui faire comprendre que l’argent reçu n’est pas un dû. Surtout si la demande
est onéreuse. S’il nettoie le jardin le week-end prochain, ou se charge de mettre et de débarrasser la table plusieurs jours durant, il sera récompensé.

Le + : Effort, patience et volonté sont des qualités qui serviront à votre enfant durant ses études. Et vous pouvez commencer à les lui inculquer dès l’âge d’un an.

Retrouvez nos derniers articles psycho :

Rejoignez-nous sur notre page Facebook : Men’s Health France, et suivez-nous sur notre Twitter @MensHealthFR