Avengers
©Men's Journal

1 semaine après sans doute la plus belle bataille Marvel, voici les entrainements auxquels les acteurs ont dû faire face pour devenir des super-héros. Avengers Endgame attendu depuis plus d’un an fait suite à Avengers Infinity War, qui avait pour héros Chris Evans dans le rôle de Captain America ou encore Robert Downey Jr dans la peau d’Iron-man. Voici les 8 entraînements des différents acteurs de Endgame pour affronter Thanos.

8 Super-Héros – 8 entraînements différents pour Avengers


Paul Rudd (Ant-Man)

©Men’s Journal

Le Héros : Ant-Man

Les entraîneurs : Richard Louis, formateur basé à New York et propriétaire de FitSpaceNYC et le nutritionniste Carlon Colker.

La citation : « J’étais l’une de ces personnes qui a toujours cherché les résultats, mais qui n’a jamais voulu s’investir dans le travail « , a déclaré Rudd à Men’s Journal.

L’entraînement : Pour travailler ses pectoraux, ses biceps et ses abdominaux, Rudd a fait un circuit d’entraînement en 3 parties, incluant 5 tours avec ces mouvements : Presse inclinée x 15 répétitions, Curl Barre x 15 répétitions, Hanging Knee Raises x 25 répétitions. Pour en savoir plus sur l’entraînement complet de Antman.

Le plan-repas : Petit-déjeuner : 3 œufs, flocons d’avoine, café. Snack : Un milk-shake protéiné, une poignée d’amandes. Déjeuner : Salade avec 200g de protéines et 150g de patates douces ou de riz (incluant la source de glucides tous les deux jours) Collation : Des milk-shakes protéinés, une poignée de noix. Dîner : 300g de protéines avec autant de légumes que possible.


Chris Evans (Captain America)

Captain America
©Men’s Journal

Le héros : Captain America

L’entraîneur : L’entraîneur personnel Simon Waterson.

L’entraînement : Lorsqu’il a joué pour la première fois dans Captain America, The First Avenger, Evans allait à la salle de sport quatre à cinq jours par semaine pendant trois mois, s’entraînant deux heures par jour, se concentrant sur deux groupes musculaires par séance. Waterson a également aidé Evans à réduire sa graisse corporelle de 8 % pendant le tournage du film.


Chris Pratt (Star Lord)

Star Lord
©Men’s Journal

Le Héros : Star Lord des Gardiens de la Galaxie

Les entraîneurs : Chris Pratt a suivi un régime diététique fait par le nutritionniste Phil Goglia et un plan d’entraînement intense conçu par son entraîneur personnel Duffy Gaver.

Les citations : « Trois ou quatre heures par jour de travail acharné et constant« , a dit Pratt à Men’s Journal. «  Il a perdu 27 kg en six mois lorsqu’il a été choisi pour la première fois pour interpréter Star Lord . « L’athlétisme de Chris est incroyable. Il est incroyablement discipliné et son éthique de travail est phénoménale « , a déclaré l’entraîneur Duffy Gaver. « Ce n’est pas lui qu’il faut pousser à se lever le matin, c’est le genre de client qu’il faut calmer (rires) tellement il a envie.

L’entraînement : Gaver a entraîné Pratt pendant cinq mois, en commençant par quatre à six séances par semaine. Pratt faisait même des entraînements supplémentaires tout seul s’il se sentait à la hauteur. L’une des séances d’entraînement comprenait des tirages poitrines, du rowing avec haltères, des pompes et des abdos. Pratt a également pratiqué la course, la natation, la boxe et le kickboxing.


Chris Hemsworth (Thor)

Thor
©Men’s Journal

Le héros : Thor

L’entraîneur : Entraîneur personnel et ami d’enfance Luke Zocchi

La citation : « Je devais m’assurer que je ne l’épuisais pas parce qu’il travaillait de longues heures tous les jours« , a dit Zocchi à Men’s Journal. « La plupart du travail que nous réalisons pour mettre en forme Chris pour Thor, est fait dans les mois qui précède le tournage. Il adore le kick-boxing, donc c’est intégré à son entraînement. De temps en temps, je dois lui tenir les coussinets, et je dois vraiment me préparer pour ses coups de pied car il peut me renverser à n’importe quel moment. »

Les entraînements : Zocchi a fait des entraînements de kickboxing, ainsi que des mouvements comme des bear crawl, du gainage et des abdos dynamiques. L’acteur a partagé beaucoup de ses séances d’entraînement sur les réseaux sociaux, notamment ses mouvements avec le kettlebell ou avec les haltères. Il y avait également des entraînements push/pull (pompes, squats), mais aussi sportifs comme la boxe et le surf.


Dave Bautista (Drax)

Drax
©Copyright Walt Disney

Le héros : Drax, des Gardiens de la Galaxie

L’entraîneur : Jon Bennett

La citation : « Le fait d’être dans les Avengers m’a incité à engager un entraîneur personnel « , a déclaré Bautista à Men’s Journal. « Parce que pour la première fois de ma carrière cinématographique, j’avais vraiment envie d’être plus beau physiquement. Je voulais non seulement avoir l’air grand, mais je voulais aussi avoir l’air tonique – je voulais ressembler à un super-héros vous savez, avec cette grande silhouette. Nous nous sommes concentrés sur le fait de rendre mes muscles plus arrondis, mon dos plus large et mes cuisses plus développées. Avoir davantage de puissance. »

L’entraînement : L’un de ses programmes comprenait un fractionnement de trois jours, des parties du corps. Un Push day , avec les pectoraux, les deltoïdes latéraux et antérieurs, les triceps et les mollets. Un Legs Day de quads, ischio jambiers, hanches et abdos, et un Pull Day du grand dorsal, dos supérieur, latéral et arrière, biceps, et mollets.

La diète : « Chaque jour, je prenais un ou deux repas avec des glucides « , dit Bautista.  « Egalement de l’avocat, de l’huile de noix de coco, des noix, des trucs comme ça. Mais mon alimentation quotidienne contenait beaucoup de protéines. Je ne mange pas de viande rouge ou de porc. C’était surtout des œufs et de la volaille. Sans gluten et sans produits laitiers. Ma femme est vegan, alors ça marche pour nous de manger propre et sain tout le temps. »


Brie Larson (Captain Marvel)

Captain Marvel
©Men’s Journal

Le héros : Captain Marvel

L’entraîneur : Jason Walsh, qui a travaillé avec de nombreuses stars d’Hollywood au fil des années, comme John Krasinski, Bradley Cooper, Emily Blunt, Jessica Biel, Matt Damon et Anne Hathaway.

La citation : « Brie a vraiment beaucoup évolué « , a dit Walsh pour Men’s Journal,  » en s’entrainant deux fois par jour, quatre jours par semaine, parfois cinq, à moins qu’elle ne se sente trop fatiguée. Elle a fait le travail. Manger, s’entraîner, récupérer, dormir. C’est tout ce qu’on attendait d’elle. L’ensemble du processus a pris neuf mois, et nous nous sommes concentrés sur un certain nombre de mouvements clé, y compris ses coups de hanche qui était l’un des piliers de nos séances d’entraînement. »

L’entraînement : « Nous nous concentrions sur la force avec Brie. Squat, exercices pour les hanches et pour toute la chaîne postérieure. C’était la priorité. » a dit Walsh


Sebastian Stan (Bucky / Soldat de l’Hiver)

Bucky
©Men’s Journal

Le héros : Bucky / Soldat de l’Hiver

L’entraîneur : Don Saladino, qui a entraîné Ryan Reynolds et David Harbour pour Deadpool 2 et Hellboy.

La citation : « Chaque jour, nous commencions avec des poids très lourd « , a dit Saladino à Men’s Journal. « Il y a cette incroyable sensation musculaire que l’on peut ressentir quand on prend un gros poids. Je ne dis pas qu’il faut qu’il soit fatigant pour le corps, mais il faut juste qu’il soit efficace. »

L’entraînement : L’entraînement de Stan pour la journée pectorale comprend deux blocs d’entraînement, dont le développé couché avec haltères (séries de 5 répétitions), développé couché écartés (séries de 10 répétitions) et du tirage poitrine (4 séries de 10 répétitions).


Chadwick Boseman (Black Panther)

Black Panther
©Men’s Journal

Le héros : Black Panther

L’entraîneur : Addison Henderson

La citation : « Nous n’avions jamais de temps de pause durant nos séances« , a dit M. Henderson pour Men’s Journal. « Nous nous sommes entraînés comme si nous nous préparions pour le combat de notre vie. Chad a certainement les plus gros bras que j’ai vu et un très beau corps longiligne. Je voulais m’assurer qu’il était aussi long et mince que possible, plus comme un receveur de la NFL que comme un joueur de ligne. »

L’entraînement : Boseman, qui avait déjà une formation en arts martiaux, s’entraînait jusqu’à quatre heures supplémentaires par jour avec son entraîneur personnel, et avait aussi un programme d’entraînement de musculation qui visait ses pectoraux, ses bras, ses épaules et ses triceps.