Vous voulez des relations sexuelles plus pétillantes ? Ouvrez-la. Une récente étude dévoilée dans le très sérieux Journal of Social and Personal Relationships montre que parler durant l’acte peut grandement augmenter la satisfaction sexuelle.

Et parler ne se limite pas aux petits mots doux susurrés à l’oreille. Les gémissements et autres formes de communication non-verbale peuvent aussi augmenter votre libido et celle de votre partenaire, si l’on en croit les résultats d’un sondage mené auprès de plus de 200 personnes.

Bon, c’est vrai qu’il ne s’agit pas non plus de la grande découverte de l’année mais vous préféreriez faire l’amour avec une partenaire silencieuse et immobile, genre une morte ? C’est bien ce qu’on se disait. Cette nouvelle étude souligne le fait que s’exprimer pendant l’acte est un catalyseur d’excitation, surtout pour elle. Lorsque vous gémissez, grognez ou lui chuchotez simplement des choses à l’oreille (évitez tout de même la liste de courses ou le résumé du match que vous avez vu la veille…), il y a de fortes chances que cela augmente son désir et la rende plus ouverte sur le moment. Ce n’est d’ailleurs pas nous qui le disons mais le docteur Gloria Brame, thérapeute sexuelle.

Mais n’oubliez pas le plus important : tout n’est pas bon à dire sur l’oreiller. Voilà pourquoi nous avons demandé à quelques femmes autour de nous de nous dévoiler la pire chose qu’un homme ait pu leur dire pendant l’acte. Mesdames, merci pour ça. Messieurs, prenez des notes, voici ce qui ne devra jamais franchir le seuil de vos lèvres si vous voulez continuer à faire l’amour.

1/ (avec une voix de bébé)  »J’ai hâte de faire couler ma sauce sur ton biscuit ! » Le biscuit étant une métaphore pour le sexe de la demoiselle…

2/  »Wouah, faut vraiment que tu fasses du sport ! »

3/ (après une session de sexe intense, en tapant sur l’épaule de sa femme)  »Bien joué, p’tite ! »

4/  »Attends, on va faire cette position que je faisais tout le temps avec mon ex. »

5/  »Tu sais que ça se voit trop quand tu simules ? »  »Je ne simulais pas… »  »Ouais, c’est ça. »

6/  »Appelle-moi papa ! »

7/  »C’est mieux sans capote. T’es sûre qu’on peut pas la virer ? »